markus-spiske-fDvokTkwEZ8-unsplash.jpg

COLLECTIVITÉS

Une solution de tri à la source des biodéchets

Nos collecteurs se fondent dans le paysage urbain et offrent une solution durable à la collecte des biodéchets

Au 31 décembre 2023, la généralisation du tri à la source sera une obligation. Pour y satisfaire, nos collecteurs à accès sécurisé répondent à des exigences sanitaires strictes tout en permettant la maîtrise des coûts de la filière déchets.

Nous gérons également la collecte et la valorisation des biodéchets au sein d'établissements de restauration collective (cantines scolaires, ehpad, maisons de retraites...).

Questions fréquemment posées

Pour quelles collectivités ?


Toutes les métropoles Françaises et leur grande couronne.




Une politique incitative est-elle nécessaire ?


Nous offrons tous les éléments nécessaires à la mise en place d'une politique incitative, mais la collectivité se réserve cette possibilité, sans surcoût.




Qu'est-il prévu en matière d'hygiène ?


Nous réalisons de fréquentes collectes et ce même si le collecteur n’est pas rempli afin d’éviter la fermentation des biodéchets à l’intérieur (3 à 7 fois par semaine). À l’inverse, nous effectuons des rotations exceptionnelles si le collecteur nous signale un taux de remplissage élevé. Le problème d’odeurs des biodéchets est notamment résolu par : - Un remplacement systématique de la caisse pleine par une caisse vide et propre. - Une fréquence élevée de collecte qui empêche la fermentation des biodéchets. - L’élimination des coulures sur la goulotte et sur les barres intérieures si nécessaire. Ce sont par ailleurs des collecteurs étanches ne permettant pas l'intrusion de nuisibles.




Qui peut utiliser le collecteur ?


Les collecteurs acceptent les biodéchets des particuliers ou des commerces alimentaires (boulangeries, restaurants...). Grâce à la pesée des intrants à chaque utilisation, une comptabilité précise est établie.




Est-ce vraiment écologique ?


Collect'us travaille sur les principaux leviers d'amélioration identifés par l'ADEME pour réduire l'impact environemental de la filière déchets. Éviter l'incinération de déchets majoritairement constitués d'eau et optimiser le transport et la collecte ont un effet immédiat sur l'environement en réduisant la consommation d'énergie, le CO2 émis ou les échappements gazeux dans l'atmosphère (méthane) Nous fournissons des rapports de comptabilité environnementale aux institutions partenaires afin qu'elles puissent communiquer sur les résultats de nos actions sur l'environnement.